Les cryptocorynes
Annexes des cryptos.

La Cryptocoryne est une plante accessible à tous.

Les cryptocorynes et les autres plantes aquatiques

L'aquariophilie d'eau douce a largement évolué depuis le passage au XXIe siècle et si les bactéries font partie intégrante du paysage aquariophile, les plantes aquarium se sont démocratisées au point qu'une nouvelle technique est née : on l'appelle l'aquascaping. Les Cryptocoryne d'eau douce ont cet avantage de bien résister à la gloutonnerie d'un poisson rouge, tout comme des plantes aquatiques telle que Anubias nana et ont encore d'autres utilités en aquarium amateur.

Cette technique regroupe plusieurs façons de faire dont cette définition de la cryptocoryne explique en grande partie mais aussi d'autres choses qu'un corydoras appréciera aussi et il sera détaillé rapidement dans les pages adjointes, y compris sur un site partenaire qui explique plusieurs détails sur les plantes aquatiques. Car donner de bonnes adresses fait partie de la mission de ces écrits, y compris pour exploiter des produits des maques ADA Aquarium ou EasyLife.

Qu'est-ce qu'une cryptocoryne?

À notre niveau, divisons les plantes en deux catégories, les "croissances rapides" (ou colonisatrices) et les "croissances lentes". C'est une succession végétale. Mais lorsque cela devient une croissance trop lente, il serait alors utile de déterminer si une plante aquatique telle Cryptocoryne wendtii est utile dans le cadre d'un paysage aquatique et si il ne serait pas préférable d'exploiter la densité d'une plus petite espèce de Crypto comme Cryptocoryne grabowskii. Pour continuer avec des évolutions positives, on peut croire qu'un éco-aquarium où le layout, le hardscape, et bien sûr l'aquascape, sont prévus pour tirer le meilleur parti des plantes introduites, et pas seulement dans l'objectif de faire beau, de rendre le paysage aquatique joli.

Un écologue parlerait de plantes pionnières, post-pionnières, dryades et climaciques, complexifiant progressivement l'écosystème aquatique. Ces plantes se succèdent, pour coloniser un milieu nu, mais attractif pour deux raisons : elles reçoivent assez de lumière et des éléments minéraux disponibles en quantités suffisantes. C'est cette démarche de succession que nous aimerions promouvoir dans l'aquarium.

Il ne faut jamais acheter toutes ses plantes à la mise en route. Commencez en vous procurant des plantes à croissance rapide, et surtout rustiques telles que Ceratophyllum demersum ou Najas spp., bonnes " pompes à nitrates ". Oublions volontairement les lentilles d'eau (Lemna spp.). Si elles remplissent le même rôle avec une efficacité redoutable, il est difficile, par la suite, de s'en défaire.

Histoire de la Cryptocoryne.

La Cryptocoryne apparaît dans l'histoire des plantes dès les débuts des travaux de Linné sur le nommage en binom des espèces. Et les "cryptos" ne sont surtout pas des plantes flottantes qu cherchent obtenir le maximum de lumière? Après une première publication sur des forums aquariophiles, le texte est enrichi et illustré pour le partager ici. Souvent, nous choisissons nos plantes selon des critères purement esthétiques, ou tout simplement parce qu'elles viennent du même continent que nos poissons. Au bout de quelques mois, seules les survivantes restent. Une fois réglées leurs exigences biologiques élémentaires (lumière, engrais, température, etc.), nous pourrions considérer la question sous un autre angle, un angle écologique. Tentez une approche plus progressive, une espèce après l'autre, de la même manière que le ferait la nature.

Cette Cryptocoryne indéterminée pousse doucement, mais régulièrement depuis quatre ans sans fleurir ni se multiplier, preuve qu'elle a encore du potentiel de croissance. Le tout dans un bac de série sans CO2.